40 passe? Conseils pour rejoindre votre activité physique

Eduard Teixidó

2 novembre, 2017

Vous approchez du 40? Ou vous venez d'entrer et pas avec trop de bon pied ... Tranquillité. Ici vous avez une série de conseils efficaces pour profiter de cette étape de la vie que beaucoup de gens identifient à la situation d'actualité de la crise que l'on voit dans les films. L'un des facteurs clés pour rester actif et heureux est la pratique régulière de l'activité physique.

Aujourd'hui, les agences internationales de surveillance de la santé, telles que l'OMS ou la Commission européenne, quand elles parlent de la promotion et de la prévention de la santé, postulent qu'il y a un certain nombre de facteurs ou de déterminants de la santé qui ont été identifier afin que les gens exercent un contrôle efficace sur leur santé. Un agent de santé est une activité physique conçue comme une stratégie dirigée pour que les gens adoptent et maintiennent des modes de vie sains s'ils créent des environnements ou des conditions de vie qui les favorisent (IUHPE, 1999,2000).
Les directives de l'OMS considèrent que l'amélioration du bien-être de la population constitue une priorité en matière de santé (Organisation mondiale de la santé, 2013). Tout cela est dû aux efforts de la psychologie dans la conceptualisation et l'évaluation du bien-être d'un point de vue scientifique. Ici, l'activité physique a également un poids spécifique important dans sa promotion.
Mais qu'est-ce que le bien-être?
Bien qu'il existe de nombreux facteurs de potentialisation tels que l'acceptation de soi, l'auto-efficacité, le maintien de bonnes relations interpersonnelles, l'engagement dans des objectifs significatifs, etc. L'aspect le plus important est celui dénommé par Ed Diener, (Diener, Sut, Lucas et Smith, 1999) comme le Bien-être Subjectif qui fait référence à comment une personne interprète et perçoit la réalité et comment il se sent.
Pour cette raison, dans l'expérience psychologique de la pratique de l'activité physique et du sport, nous devons trouver la perception du bien-être subjectif décrite pour incorporer ce facteur d'une manière significative et continue à notre mode de vie.
Comment le faire
Dans le cas des personnes de plus de quarante ans qui exercent une activité physique ou sportive et qui est satisfaisante sur le plan pratique, nous pouvons tirer des points plus désirables que d'autres qui nous aideront à améliorer le bien-être:
Quelques points souhaitables
Chez tous, même chez les personnes âgées, nous constatons des changements importants lorsqu'elles commencent à élaborer un plan d'entraînement, ce qui augmente les niveaux de force, de résistance et de fonctionnalité d'une manière opérationnelle. Pour rendre cela possible, il est nécessaire d'appliquer et d'adapter les principes de formation scientifique appropriés à notre âge et à notre morphologie.
Principe de surcharge: un programme d'entraînement doit stimuler suffisamment de déterminants pour provoquer des adaptations dans notre corps, surpassant la charge qui suppose les tâches de notre quotidien et doit être fourni et suffisant.
Faire deux classes de faible intensité et à faible impact peut ne pas être un stimulant suffisant pour les années 20, mais être un bon exercice pour 70.
Lorsque nous avons le temps de nous entraîner avec la même intensité, notre corps s'habitue et cesse de produire des adaptations, générant une stagnation. Pour éviter cela, il faut augmenter le temps d'entraînement ou son intensité (nombre de séries, nombre de répétitions, charge de travail, techniques d'entrainement ou fréquence), pour qu'il y ait progression.
Fonctionnalité
Les tâches que nous effectuons doivent servir à améliorer notre qualité de vie et à mieux intégrer les exigences de notre vie quotidienne. Plus cette formation est simple et adaptée au quotidien de chacun, plus elle sera efficace.
Pour obtenir un tonus musculaire, le temps de tension doit être compris de 30 à 60 secondes avec une charge moyenne. Si vous dépassez déjà les années 50, la résistance à la force commence à prévaloir. En règle générale, certaines répétitions 15-20 de chaque exercice, dans la série 3-4, avec une résistance en augmentation progressive, en fonction de l'état de la forme.
Durée de la session
La séance d'entraînement doit durer au moins 45-60 minutes. Vous devez bien vous réchauffer et prendre un bon moment pour vous détendre avec des exercices de flexibilité dynamique pour terminer.
Rappelez-vous que la récupération fait partie de la formation et l'idéal est que certaines heures 48 entre la session et la session passent. De cette façon, nous garantissons une restitution complète de notre système musculaire et nous ferons face à la prochaine formation avec des garanties de succès. Il est également important de dormir parce que c'est un processus actif dans lequel notre corps remplit des fonctions vitales.
Types d'exercices
En plus des exercices classiques dans la salle, les exercices fonctionnels des classes ciblées qui fournissent plus de gamme de mouvements, de meilleurs transferts à la vie quotidienne, l'équilibre, le travail de coordination et le gain de force sont également importants. La motivation fournit une interaction sociale avec le groupe.
À partir des années 40, les hommes et les femmes commencent à perdre de la masse musculaire et de la densité osseuse, tout en étant plus sensibles aux maladies cardiaques, au diabète, à l'ostéoporose, à l'arthrite et à l'obésité. Par conséquent, tonifier l'activité physique comme l'exercice aérobique est essentiel pour la santé cardiovasculaire. En outre, si nous faisons de l'exercice avec une longueur suffisante, les endorphines sont libérées qui améliorent et régulent l'humeur.
Par conséquent, un bon début d'activité physique au cours des années 40 est de commencer par des activités tonifiantes et douces dans la salle de conditionnement physique, la natation, des cours visant une intensité moyenne et un faible impact, etc. Dans le but d'améliorer la flexibilité, la posture du corps, la force et l'équilibre et de permettre une période d'adaptation progressive sans surcharge ou de blessure. Si nous garantissons ces points, la pratique sera agréable et nous améliorerons la qualité de vie, la santé et le bien-être.
Aspects indésirables
Si nous ne sommes pas un athlète avancé, nous n'avons pas à faire face à un entraînement sévère d'impact élevé, d'intensité et de fréquence élevée. C'est-à-dire, ceux conçus pour les athlètes semi-professionnels, car il provoque un stress articulaire, structurelle et psychologique. Beaucoup de gens commencent avec un degré de motivation disproportionné et ça fait mal ou la souffrance de l'activité finit par l'empêcher de continuer. Pour cette raison, le taux d'abandon est très élevé.
Ces activités ne seraient pas non plus souhaitables dans les cas où les interactions personnelles ne peuvent pas être faites de manière agréable et renforçante. Nous devons éviter les activités qui nous isolent trop parce qu'elles ne sont pas des renforçateurs du bien-être.
Plus nous vieillissons, plus nous ne devons pas poursuivre la fin et le processus, c'est-à-dire que nous ne recherchons pas la performance au-dessus de la qualité de vie. Oui, il est conseillé d'avoir des objectifs de motivation ou des défis, mais il n'est pas essentiel de les atteindre s'ils compromettent la santé. L'important est de profiter de l'activité en sentant un progrès dans le bien-être intégral au moyen de l'activité physique.
Si vous voulez en savoir plus ...
-Weinberg, RS et Gould, D. (2010). Principes fondamentaux de la psychologie du sport et de l'exercice. Madrid: Ed. Pan American Medical.
-García-Alandete, Joaquín. Psychologie positive, bien-être et qualité de vie. In-clav stylo [en ligne]. 2014, vol.8, n.16.
-Pilar Sanjuán Suárez (2014). Promotion et prévention de la santé de la psychologie. Éditorial Síntesis, SA (9788490770405)

l'auteur

Eduard Teixidó

Responsable de la salle de fitness du Claror Sardenya

Diplôme en psychologie (UB), Master en Santé et physique Activitad (UNIA-UPO) Technicien activité physique (IES Vierge de la Miséricorde), entraîneur national de remise en forme (Aprofide) Cours de spécialisation en psychologie Sport (UAB), développeur de l'activité physique et la santé (UAB) troubles mentaux graves (cours pour Dra. Rosa Ordoñez) la violence du cours du sexe et de genre (UB)

Plus d'information

ajouter le magazine à RSS

Nous utilisons des cookies tiers pour collecter des informations sur vos visites et l'utilisation de notre site Web. Si vous continuez à naviguer sur ce site, nous comprendrons que vous acceptez l'utilisation de ces appareils. Plus d'informations: Politique de cookies

GTranslate