Thalassothérapie: connaître les bienfaits de l'athlète

Marta Coll | Olga Barbero

5 Avril, 2018

L'eau de mer est fortement recommandée pour les athlètes afin de détendre les muscles après l'effort, de récupérer les blessures musculaires et articulaires et de favoriser la récupération après l'effort.

La thalassothérapie est l'utilisation de l'eau de mer à des fins thérapeutiques, préventives ou curatives, ce qui est très utile en tant qu'entraînement invisible chez le sportif, que ce soit en phase d'entraînement, de compétition ou de récupération.

L'eau de mer produit différents effets:
1. Effet mécanique: le poids de la personne diminue 90% lorsque nous sommes submergés dans l'eau et facilite grandement la mobilité articulaire.
2. effet thermique: la température de l'eau chaude (33-34ºC) produit un effet analgésique (par exemple soulagement de la douleur) de relaxation musculaire et l'effet apaisant.
3. Effet chimique: osmose prendre des minéraux et des oligo-éléments contenant de l'eau de mer (sodium, potassium, magnésium, iode ...) avec des propriétés reminéralisantes qui améliorent la fatigue et nous revitalisent après une forte d'Entrenament session ou un concours .

Selon la zone de la piscine, nous avons également différents types d'effets:
1. Zone de bulles produites par l'air
- Bain à remous: les petites bulles qui frappent la peau la rendent plus réceptive et aident à réduire le tonus musculaire
- Sièges et lits d'eau: grandes bulles, qui diminuent le tonus musculaire du dos et des jambes
2. Zone de cascade avec un effet similaire à la percussion de massage.
- Col de cygne: diminue le tonus musculaire du trapèze et des muscles dorsaux. Si nous l'utilisons verticalement, il produit un massage à un seul point 1 et si nous l'utilisons horizontalement, il produit un massage plus général.
3.Hydrojets (mousse): ce sont des sorties d'eau microstatiques, avec un effet analgésique, qui aident à réduire la douleur.

Nous pouvons dire en bref que l'eau de mer chaude avec les effets mécaniques des bulles et des chutes d'eau, diminue le tonus musculaire, provoquant une relaxation physique et mentale.

les auteurs

Marta Coll

Chef du département de la santé de la Claror Marítim

Diplôme en médecine et en chirurgie de l'Université de Barcelone spécialiste en médecine du sport et de l'éducation physique UB Diplôme de la nutrition et diététique à l'Hôpital Clinique de Barcelone, la thérapie homéopathique diplôme par la CEDH, urgence médicale ambulatoire Diplôme pour l'ACMI

Plus d'information
Olga Barbero

Responsable de la communication, de l'image et du marketing de Can Caralleu et coordonnateur du magazine Claror

Postgraduate en communication d'entreprise (UPF), diplôme d'études supérieures en techniques de rédaction (UB), diplôme en philosophie et arts (UB)

Plus d'information

ajouter le magazine à RSS

Nous utilisons des cookies tiers pour collecter des informations sur vos visites et l'utilisation de notre site Web. Si vous continuez à naviguer sur ce site, nous comprendrons que vous acceptez l'utilisation de ces appareils. Plus d'informations: Politique de cookies

GTranslate