Oncoswim, une traversée par mer de solidarité

Jorge Guzmán | Judit Torres | Marc cabistañ | Pau Blasco

22 Août, 2018

Les membres de l'équipe Can Caralleu nous racontent leur expérience personnelle et sportive à Oncoswim, à laquelle ils ont participé pour la deuxième fois.

Les membres de l'équipe Can Caralleu nous racontent leur expérience personnelle et sportive à Oncoswim, à laquelle ils ont participé pour la deuxième fois.
L'équipe formée par les travailleurs et les amis de Can Caralleu a réuni le 500 € nécessaire pour participer, en organisant des activités sportives solidaires, avec la collaboration du club. Toute la collection de cette voie est en faveur de l'Oncolliga et va à l'investigation du cancer du sein triple négatif.

Pau: Oncoswim est un test qui fait partie de l'Oncolliga, il s'agit d'une solidarité de franchissement en eau libre et tout ce qui est recueilli sert à l'investigation du cancer du sein triple négatif.

Ca nous a motivé qu'ici, Can Caralleu, nous avons vu qu'il y avait une équipe qui allait au Trailwalker et nous qui sommes aquatiques, Marc, Jorge, Oriol et moi cherchions quelque chose de similaire à l'eau libre .

Jorge: Le Oncoswim est une traversée en eaux libres du km 30 et la difficulté est de faire face mentalement au km 30 mais le plus cool est que nous le faisons pour les équipes. Cela peut être fait individuellement et chaque personne va faire le km 30, ou faire ce que nous avons fait dans les première et deuxième éditions qui devaient se combiner et revenir en arrière.

Les Oncoswim partent du port de l'Estartit, nous allons aux îles Medes, de là nous partons vers les îles Formigues et nous nous dirigeons vers Calella de Palafrugell, où se termine l'épreuve.

Marc: Le fait d'aller avec du matériel et de porter un bateau de soutien vous aide à vous reposer sur le bateau, où nous avions l'approvisionnement, notre boisson et tout ce dont nous avions besoin pour le test.

Je n'ai pas terminé la première édition car lorsque vous êtes monté dans le bateau que vous avez quitté, vous avez changé de plan et j'ai dû me retirer. Le fait de faire une deuxième édition était dû au défi personnel de pouvoir le terminer, ce que je pouvais faire grâce à mes collègues qui m'ont aidé tout au long de l'année à le préparer.

Nous recommandons à tous ceux qui aiment nager en eau libre et en équipe, car c'est quelque chose qui n’est pas individuel mais que vous aidez vos pairs à le finir, et c’est quelque chose qui vous aide à grandir en tant que personne pour apprendre de tout le monde.

Nous allons répéter parce que ces deux éditions ont été une très bonne expérience et nous voulons en faire un troisième pour pouvoir essayer 30 km en une seule fois.

les auteurs

Jorge Guzmán

Coach Personnel

Entraîneur de natation Diplômé en psychologie du sport, chiropraticien, architecte et musicien.

Plus d'information
Judit Torres

Responsable des comptes de la communication, de l'image et du marketing de la Claror Sardenya

Diplômé en Publicité et Relations Publiques (UAB), Technicien Supérieur en Production Audiovisuelle et Multimédia (EMAV)

Plus d'information
Marc cabistañ

Technicien en forme physique de l'eau

Diplôme moyen du nouvel entraîneur de football 1 et 2, niveau supérieur des activités de sport physique et titre de Lifelonger

Plus d'information
Pau Blasco

Technicien et entraîneur personnel

Technicien supérieur en activités physiques

Plus d'information

ajouter le magazine à RSS

Nous utilisons des cookies tiers pour collecter des informations sur vos visites et l'utilisation de notre site Web. Si vous continuez à naviguer sur ce site, nous comprendrons que vous acceptez l'utilisation de ces appareils. Plus d'informations: Politique de cookies

GTranslate